Les sites de Fautea et Lavu Santu, un panorama d’exception

Plages sauvages de Corse

Au début du 16ème siècle, les premières tours génoises voient le jour pendant la domination génoise, sous l’Impulsion de l’Office Saint-Georges. A cette époque la Corse était un point stratégique dans la mer Méditerranée. Située en plein centre d’un réseau commercial et militaire, la Corse, génoise à l’époque, se devait de se protéger des envahisseurs. Aujourd’hui la tour est propriété du Conservatoire du Littoral.

La Tour de Fautea, située à une trentaine de mètres d’altitude, domine une petite plage. Elle offre une vue imprenable sur la côte orientale au nord ainsi que sur la Tour de Pinarellu au sud.

Pour y accéder, il faut dépasser le village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio et continuer sur la nationale en direction de Bastia. Lorsque vous apercevez la tour génoise sur votre droite, vous pouvez vous garer au bord de la route, puis dépasser la barrière qui mène à la plage et suivre le sentier tracé. Au bout de quelques minutes de marche, le sentier se sépare en deux. Pour monter à la tour génoise, prendre à gauche. Pour la plage, continuer tout droit. Pour la plage de Lavu Santu, aller au bout de la plage de Fautea (à droite) et suivre le sentier douanier pendant 30 mn.

 

 

Aucun commentaire, rédigez le premier !

Répondre

Retour en haut de page